Portrait

Cherif et Anis, créateurs d’une plateforme de livraison de restaurants locaux

« Avec le confinement et la fermeture des entreprises, nous n’étions pas très confiants. Et nous avons eu une idée : pourquoi ne pas suivre nos clients jusque chez eux ? Nous avons donc décidé de nous réinventer ! »

,Pour Chérif et son frère Anis, tout a démarré il y a deux ans. En janvier 2019, ils lancent ensemble une plateforme digitale qui permet aux entreprises de se faire livrer en une seule commande plusieurs restaurants rapides de Bussy-Saint-Georges. Chacun y a apporté son expertise, digitale pour l’un, commerciale pour l’autre. La formule de « Resto’s Bussy » était destinée aux pauses déjeuners entre collègues qui ne veulent pas avoir à choisir entre pizza ou sushi. Le confinement leur a demandé adaptation et investissement. 

« Avec le confinement et la fermeture des entreprises, nous n’étions pas très confiants. Et nous avons eu une idée : pourquoi ne pas suivre nos clients jusque chez eux ? Nous avons donc décider de nous réinventer ! »

Les habitués ont pu continuer à faire appel à eux, cette fois depuis leur domicile. Cela a très bien fonctionné, et les deux frères décident en parallèle de nouer des partenariats avec de nouveaux restaurants locaux. Mais ils sont tout de même face à une urgence dès le mois de juin car ils ont besoin de soutenir l’accélération de leur activité et de préparer la rentrée pour poursuivre cette dynamique. 

« Pour cela, j’ai fait appel à l’Adie pour obtenir un prêt de la part de l’association. C’est elle qui m’a orienté vers le Fonds résilience de la Région Île-de-France. Avec le prêt sans intérêts que j’ai obtenu, cela a changé la donne. »

Avec cette aide, ils peuvent concevoir un tout nouveau logiciel sur-mesure capable de distribuer automatiquement les commandes auprès des restaurants, mais aussi d’investir dans un véhicule supplémentaire et de faire de la publicité sur leur nouvelle offre. Ils décident également d’embaucher un salarié et un apprenti. 

Aujourd’hui, avec leur service, ils assurent les commandes pour les familles et les entreprises de Bussy et de ses alentours. Et ils ne manquent pas de travail ! 

« Je ne peux pas dire que la crise sanitaire a freiné ou accéléré mon activité car nous avons surtout fait preuve d’adaptation. Ce n’est pas le contexte qui doit décider à ma place. »

La recette de leur succès tient d’après eux en grande partie à la qualité de la relation qu’ils entretiennent avec les restaurateurs et avec leurs clients qui ont su se montrer solidaires. Et surtout un meilleur tarif, pour le commerçant comme pour le consommateur. Deux différences de taille avec les grosses plateformes concurrentes.

Pour 2021, ils envisagent de poursuivre le développement de leur entreprise en augmentant leur zone de livraison et en attirant de nouveaux utilisateurs.  


Je partage ce portrait :

Celles et ceux qui font l'Adie