Portrait

Vignesh, traiteur indien à Lyon

« Lancer mon entreprise était un grand pas pour moi, un vrai risque. Je n’aurais jamais imaginé que tout irait aussi vite. »

Temps de lecture : 3 minutes

Vignesh est originaire d’Inde du Sud. Il a emménagé avec sa femme à Saint Etienne, où il exerçait comme auxiliaire de vie.

Suite à la fin de son contrat, Vignesh ne peut plus taire sa passion pour la cuisine. Contraint de constater qu’il n'existe que très peu de vrais restaurants indiens à Lyon, il y voit une opportunité. Il  se lance donc comme traiteur spécialisé, pour partager les mets de son pays natal.

Vignesh rencontre l'association Singa, qui agit pour l'insertion des personnes réfugiées dans leur pays d'accueil, et profite alors du programme d’accompagnement de FINKELA, son incubateur, qui va accroître ses compétences et affiner les détails de son projet.

Singa l’oriente ensuite vers l’Adie pour continuer son chemin dans la création d’entreprise. Il obtient donc un prêt qui lui permet d’ouvrir sa première échoppe qu’il partage avec un autre entrepreneur, dans les locaux de La Commune à Lyon. Rapidement, les prouesses de son activité éclatent, puisqu’il réalise jusqu’à 80 couverts chaque jour.

Victime de son succès, Vignesh ouvre sa propre échoppe, soutenu par son épouse.

Vignesh, a su transformer sa passion en véritable tremplin pour son futur. Il a récemment ouvert son restaurant "South indian Foodie Lyon" au 59 Grande Rue de la Guillotière, dans le 7e arrondissement de Lyon.

Et le succès est au rendez-vous pour Vignesh !

« Le chiffre d’affaire augmente plus vite qu’attendu, j'ai donc pu embaucher une nouvelle personne dans l'équipe ! »

Son site : https://southindianfoodie.com/ 


Je partage ce portrait :

Celles et ceux qui font l'Adie